La lotte
Janv. Fév. Mars Avril Mai Juin Juil. Août Sept. Oct. Nov. Déc.
  Meilleur choix : Cette espèce est à conseiller
  Second choix : Cette espèce est à consommer avec modération. Sa consommation exagérée impacte le développement durable.
Valeurs nutritionnelles pour 100 gr
Protéines 15 g
Glucides 0 g
Lipides 0,7 g
Calories 68 kcal

Avant toute chose, il ne faut pas confondre la lotte de mer (ou baudroie), que l'on trouve chez ABC Mateos, et la lotte de rivière, que l'on pêche dans les eaux douces fraîches.

La lotte de mer est un poisson commun de l'Atlantique et de la Méditerranée. Elle mesure un mètre de long en moyenne, sa tête est énorme et son corps est brunâtre et sans écaille.

C'est un poisson tellement disgracieux qu'on le surnomme parfois "crapaud" ou "diable de mer". Pourtant, ce poisson a beau être laid, il est tout aussi délicieux. Sa chair fine et ferme est aujourd'hui très appréciée de tous.

Sa chair, maigre et ferme, se cuisine un peu comme de la viande :
- sautée : à la poêle avec un peu de beurre ou d'huile
- grillée : en brochettes avec des herbes, ou encore emmaillotée avec de la poitrine de porc fumée.
- en sauce : sauce américaine, aux échalottes...
- rôtie : au four arrosée de son huile ou vin de cuisson

Comme les autres poissons, elle se prête à des cuissons plus "diététiques" :
- en papillote : cuite au four, dans une feuille d'aluminium, avec un peu d'ail et du beurre
- à la vapeur : cuite dans une cocotte ou un cuiseur-vapeur
- pochée : cuite dans une casserole d'eau bouillante

Suggestion de préparation