Recette et préparation de Sushi

Sushi

Rouget - Maquereaux - Thon - Saumon

Ingrédients

riz à grain court
Marinade à poisson :
250 ml de vinaigre de riz
2 cuillères à soupe de sucre
125 ml de dashi - bouillon
65 ml de vin mirin ou de saké

Préparation

- Préparer d'abord le riz vapeur : laver 3 1/3 tasses de riz à l'eau froide et laisser égoutter pendant 1 heure.
- Mettre le riz dans une casserole, verser 1 litre d'eau, porter à ébullition sur feu moyen, couvrir et cuire à feu vif pendant 2 mn.
- Réduire le feu au minimum et continuer la cuisson 20 mn.
- Ouvrir, déposer un linge sur le riz, refermer et laisser reposer 15 mn.
- Finition du riz pour les sushi et les maki: dans une petite casserole, verser 6 cuillères à soupe de vinaigre de riz, 5 cuillères à soupe de sucre et 4 cuillères à café de sel.
- Faire chauffer quelques secondes pour faire dissoudre le sucre.
- Verser doucement le vinaigre de riz dans le riz cuit encore chaud, mélanger et détacher les grains doucement à l'aide de baguettes.
- Ensuite, au travail ! Le principe de base est de former de petites boules de riz préparé à sushi - chacune équivalent à 50 ml.
- Déposer dans la main, mettre le poisson et autres préparations dessus, mouler doucement le poisson sur le riz en aplatissant le tout.Déposer sur un plateau.
- Enrouler un morceau de feuille de nori autour (facultatif).
- Nouer une tige de ciboule pour faire de chaque sushi un petit cadeau (facultatif).

Suzume-sushi - au rouget, au maquereau :
- Préparer le poisson, saupoudrer d'une bonne pincée de sel et laisser reposer 10 min (shimeru). - Passer le poisson à l'eau froide pour enlever le sel, déposer dans une marinade et laisser reposer 30 mn.

Sushi au thon ou au saumon :
- Tailler le poisson cru en fines tranches qui épouse la forme de feuille ou de pétale.
- Déposer sur 4 boules de riz aplaties en longueur en forme de feuille - soit une extrémité ronde et une extrémité pointue.
- Présenter dans une assiette 4 sushis - les 4 extrémités rondes doivent se toucher au centre de l'assiette.
- Saupoudrer le centre d'un jaune d’œuf cuit dur et émietté pour symboliser le pollen de la fleur.